Mars 2017 /262

Compétences

Une enquête a été menée en juin 2016 par le Collège doctoral auprès des docteurs de Gembloux Agro-Bio Tech sur leur emploi après la thèse. Sur 133 docteurs diplômés entre 2010 et 2016, 55 d'entre eux ont répondu. Il s'agit majoritairement de personnes d’origine étrangère (71%), entre 37 et 46 ans (58%) et de sexe masculin (64%). La durée moyenne de la thèse est de cinq ans, avec un financement provenant le plus souvent de bourses doctorales (73%), de contrats de travail (16%). 11% des thésards assurant leur thèse sur fonds propres. Notons que le monde industriel a souvent été associé à la thèse (49%).

 * courriel hsoyeurt@ulg.ac.be

Competences

Infographie : Sophie Minon
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°263
Interview du Pr Nancy Delhalle, directrice du Certes, et de Céline Bodart, doctorante en architecture.
Un programme articulé entre deux mondes
Une Université bicentenaire en mouvement
L'opinion de Sylvie Goulard
Ne dites plus “Argenco” mais “Urban and Environmental Engineering”
Folklore estudiantin à Liège et Gembloux
Actualité
Actu

Un dossier du numéro de printemps de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud-ULg, sur l'économie sociale et solidaire.