May 2017 /264

A votre avis, Jean-Michel Compère

La règlementation européenne a-t-elle contribué à une amélioration de notre environnement ?

Assurément ! Depuis près de 50 ans, les directives européennes, sectorielles au départ, sont devenues globales, permettant aux normes d’interagir dans des matières qui elles-mêmes sont connexes. L’harmonisation des droits nationaux a évité les conflits et les distorsions entre les pays, assurant une coordination, une cohérence et une articulation des échelles d’action. Le congrès a pour ambition de faire le bilan des avancées engrangées, d’échanger sur les écueils et les perspectives tant en termes d’opportunités économiques d’un développement soutenable que des gisements d’emplois de l’économie circulaire. Plusieurs tables rondes et exposés issus de collaborations multidisciplinaires et internationales illustreront des démarches innovantes, pointues et prometteuses d’un environnement encore meilleur.CompereJeanMichel

Je suis particulièrement heureux que l’Astee ait choisi Liège pour un tel événement. Il s’agit d’une manifestation très importante pour les acteurs concernés (autorités publiques, sociétés privées ou publiques de distribution de l’eau, centres de recherche, universités, entreprises). Le Premier vice-recteur, Éric Haubruge, contribue à son organisation et y fera une intervention, le 200e anniversaire de l’Université étant une occasion idéale de réunir près de 400 participants de haut niveau sur cette thématique. Au total, le comité de programme a reçu un peu plus de 140 propositions, ce qui est assez exceptionnel. Les Wallons en ont déposé 39 dont 23 ont été retenues et huit ont été proposées pour la “poster session”.

Ingénieur civil en géologie (1988), Jean-Michel Compère est aujourd’hui en charge de la protection des ressources en eau de la Compagnie intercommunale liégeoise des eaux (CILE), de l’innovation et du développement de ses activités à l’étranger. Il est aussi membre du conseil d’administration de l’Astee et président du comité de programme du congrès.

Sur le même sujet :
Imprimer | printer PDF | printer Envoi par Courriel |
|
Egalement dans le n°265
Nicolas Javaux, master en langues et littératures romanes et françaises
Nouveau master en Sciences appliquées
Un procédé chimique révolutionnaire
Un manque de respect pour les malades mentaux
La 3D au service de l’histoire
Actualité
Actu

Un dossier du numéro d'été de Voix Solidaires, le magazine d’UniverSud, sur les interrogations liées au genre.